Processus

Abeilles

Comme l’abeille qui butine d’une fleur à l’autre pour produire du miel,
le médiateur transporte la parole d’une partie à l’autre et
permet l’éclosion d’un dialogue.

 

La médiation est un espace confidentiel où les personnes peuvent oser exprimer leurs doutes, leurs questionnements, leurs besoins et leurs émotions.

Le médiateur ne prend pas parti : il est neutre et impartial.

La médiation peut vous aider, dans votre contexte, à dégager différentes possibilités temporaires ou à plus long terme.

Le but est de rechercher ensemble une solution adaptée à vos besoins actuels et futurs, solution qui doit être juste et équilibrée pour toutes les parties.

À aucun moment, nous n’oublions les absents de la médiation et pensons à leur bien-être comme celui des enfants ou des parents âgés ou toute autre personne concernée également par le conflit.

En ouvrant le champ des perspectives différentes, nous vous aidons à trouver des solutions pragmatiques. Ainsi par exemple en cas de séparation : qui va rester dans le logement familial dans les mois qui viennent ou à plus long terme ? À quel rythme votre enfant va-t-il être hébergé chez l’un ou l’autre ? Comment s’arranger pour la contribution alimentaire pour votre enfant et pour les charges financières ? Qui se charge de conduire ou rechercher votre enfant à l’école et comment ?

Si un accord se dégage, celui-ci peut être écrit et signé par les parties et les médiateurs ; il peut, par la suite, faire l’objet d’une homologation, sans avoir recours à une procédure. Ce qui veut dire que cet accord aura le même effet qu’un jugement.

Si d’autres professionnels nous semblent nécessaires pour une meilleure poursuite de la médiation, nous ne manquerons pas de vous aiguiller vers ces personnes qualifiées. Par exemple, si, dans le cadre d’un conflit, un bien doit être vendu, nous vous conseillerons de prendre contact avec un notaire.

La médiation dans ce cadre est une démarche volontaire et vous pouvez l’arrêter à tout moment.